Gargantua

par

Résumé détaillé

PROLOGUE DE L’AUTEUR

Rabelais annonce la couleur : le texte, dans Gargantua, sera un piège constant. Dans ce prologue, il joue volontairement la carte de l’incohérence et ne cesse d’affirmer tour à tour que Gargantua n’est rien d’autre qu’une vaste plaisanterie et que l’œuvre a un fond philosophique essentiel qu’on ne peut extraire qu’en faisant moult efforts. Ces deux affirmations sont à chaque fois aussitôt désamorcées et on ne sait plus au bout du compte à laquelle se fier. C’est une parfaite introduction à l’œuvre, qui sera effectivement un mélange vertigineux de fantaisie et d’érudition.

 

CHAPITRE I

Le narrateur explique que la présentation de la généalogie de Gargantua a déjà été effectuée dans le volume sur Pantagruel, son fils. Plutôt que de la réitérer, il propose de narrer la découverte de cette liste d’ancêtres. En fait, elle a été découverte accolée à un mystérieux poème épique – Les Fanfreluches antidotées.

 

CHAPITRE II

Sans plus attendre, le narrateur nous offre le texte des Fanfreluches, en quatorze strophes de huit vers. Le sens est absolument hermétique. Les chercheurs es

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé détaillé >