Gargantua

par

Gargantua

Gargantua est le héros éponyme de l’œuvre. Toute celle-ci est consacrée à l’évolution de ce géant, depuis la plus tendre enfance jusqu’à l’aube de l’âge adulte, au fil des rencontres qu’il fait et des éducations qu’il reçoit.

Au départ, il est un enfant immonde et trivial, comparé dans l’œuvre à l’un des petits chiens de son père avec lequel il passe une grande partie de son temps. Ses jeux sont sans intérêt, comme le montre l’assommante énumération des divertissements auxquels il se livre, et ses journées sont rythmées par ses repas et ses siestes.

Puis vient le temps de l’éducation où son esprit espiègle devient tout d’abord abêti par maître Holoferne puis éclairé par maître Ponocrates.

Les guerres picrocholines sont l’occasion pour lui de mettre en pratique cette bonne éducation lorsqu’il seconde son père dans l’élaboration de plans de bataille et prend la tête des armées. Son apprentissage des armes lui donne le rôle d’un général accompli et il mène son armée jusqu'à la victoire. Le changement est radical : tout en restant le géant bon vivant et farceur, il est également devenu un guerrier aguerri et découvre le sens de la camaraderie.

En effet, il n’évolue pas seul : Gargantua est avant tout entouré d’apôtres ayant chacun une fonction bien définie, qui le complète : son écuyer Gymnaste, son ami frère Jean, son père Grandgousier, son précepteur Ponocrates, etc. Tous sont prétextes à compléter l’éducation de Gargantua, mais également acteurs de situations comiques.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Gargantua >

Dissertation à propos de Gargantua