Inconnu à cette adresse

par

Conclusion

Le choix du genre épistolaire dans cette nouvelle se justifie par la situation décrite : Max reste à San Francisco, Martin repart à Munich ; l'échange de lettres va de soi. Il n’en demeure pas moins que ce choix est judicieux : la lettre devient un moyen efficace pour l’auteure de rendre son lecteur à la fois proche des personnages et actif relativement au sens à donner à leur parole et ainsi à l’histoire. La lettre est montrée comme une arme, une arme car manipulée en temps de guerre elle peut devenir puissante. Mais la lettre devient aussi pour l’auteure une arme puissante pour écrire une œuvre brève, mais efficace tant la forme lui fait gagner en authenticité. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Conclusion >

Dissertation à propos de Inconnu à cette adresse