Jacques le fataliste

par

Résumé

Denis Diderot (1713-1784) entame la conception de Jacques le fataliste et son maître en 1765. Parue d'abord en feuilleton, cette œuvre sans cesse remaniée ne sera publiée qu'en 1796, bien après la disparition de l’auteur. Satire à la croisée de plusieurs genres littéraires, l’œuvre est un assemblage hétéroclite de récits et de discours enchâssés dans une histoire cadre. On y retrouve diverses influences dont celle de Tristram Shandy de Lawrence Sterne.

Jacques le fataliste et son maître rapporte les discussions, les récits, les rencontres et les péripéties prenant place au cours du mystérieux voyage d'un maître et de son valet Jacques. Diderot y met également en scène un narrateur fictif qui fait vivre au lecteur l'expérience d'une œuvre en train de s’écrire, lequel prétend relater des faits véridiques en se défendant d'écrire un roman.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Jacques le fataliste