L'Écriture ou la vie

par

Jorge Semprun

C’est le personnage principal du récit, il en est le narrateur et l’auteur. Il fait le pont dans son compte-rendu entre le simple récit autobiographique et les mémoires. Il présente l’expérience des camps de concentration tout en les associant à ses pensées au moment de l’écriture.

Espagnol exilé en France et communiste, Jorge Semprun n’est ni français, ni juif. Il est envoyé dans les camps de concentration en raison de son appartenance politique, mais son statut de prisonnier politique ne lui vaut aucune faveur.

Après sa libération, il reste longtemps traumatisé par son expérience et reste prisonnier dans son esprit du climat de mort dans lequel il a vécu. Le récit se penche à la fois sur son vécu à Buchenwald, et sur l’effort pénible qu’il fournit pour figer sur le papier l’histoire brutale des camps de concentration.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Jorge Semprun >