L’énigme des Blancs-Manteaux

par

Henri Descart

Le médecin Henri Descart est une relation du commissaire Lardin. Il cite sans cesse les Écritures, et la présence chez lui d'un crucifix à bras non ouverts – cadeau du commissaire – semblerait indiquer qu'il est probablement janséniste. Il est le cousin de Louise Lardin, dont il a capté l'héritage à la mort de ses parents alors qu’elle avait quatorze ans – la poussant par là vers la prostitution –, et avec qui il entretient une liaison. En toute logique, l’héritage devrait revenir à Louise s’il venait à disparaître, or, il a fait de Marie Lardin sa légataire. Il ne s'entend pas avec Semacgus, avec qui il entretient une rivalité professionnelle puisque ce dernier est chirurgien de marine, profession méprisée par les médecins à cette époque. Il est assassiné par Louise Lardin, qui fait peser les soupçons sur Semacgus. Les papiers que recherche Nicolas Le Floch sont cachés dans le crucifix qui se trouve chez lui.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Henri Descart >

Dissertation à propos de L’énigme des Blancs-Manteaux