L’énigme des Blancs-Manteaux

par

Monsieur de Sartine

Personnage historique, Antoine de Sartine (1729-1801) fut lieutenant général de police sous Louis XV. Il a trente-deux ans en 1761. Quand il confie l'affaire à Nicolas Le Floch, il ne lui en révèle pas le fond : « J'ai mis un de mes gens sur l'affaire. Il ne sait pas ce qu'il cherche. Il est à la fois mon chien et mon lièvre. Il a surtout l'avantage de n'être point connu et de ne pas connaître. » Il est chargé de veiller à la sécurité publique et à l’ordre. C’est un grand commis d’État. « Orphelin à quinze ans, sans fortune ni appuis », « Il paraissait plus vieux que son âge. Son front, haut et dégarni, frappait dès l'abord. Ses cheveux naturels, déjà grisonnants, étaient soigneusement coiffés et poudrés. Un nez pointu accentuait la sécheresse des angles d'un visage éclairé de l'intérieur par deux yeux gris fer pétillants d'ironie. La taille petite, mais redressée, soulignait la sveltesse du personnage sans pour autant diminuer l’autorité et la dignité qui en émanaient. » 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Monsieur de Sartine >

Dissertation à propos de L’énigme des Blancs-Manteaux