L’énigme des Blancs-Manteaux

par

Résumé

Nicolas Le Floch est un enfant qui a été trouvé dans une église de Guérande en Bretagne. Il a été élevé par son tuteur, le chanoine Le Floch, et protégé par son parrain le marquis de Ranreuil. Il a fait des études chez les jésuites afin de devenir clerc de notaire. Un jour, il part pour Paris, muni d'une lettre de recommandation écrite par M. de Ranreuil (qui souhaite également l’éloigner de sa fille Isabelle) à destination du lieutenant général de la police du roi, M. de Sartine. Ce dernier emploie d'abord Nicolas Le Floch à diverses tâches, ce qui lui permet de découvrir le monde de la police et du crime. Au bout de quelques mois, il lui confie une enquête qui va se révéler des plus délicates.

L'action du roman se déroule pendant la période du carnaval, en février 1761. Nicolas Le Floch, nouvellement arrivé à Paris, passe ses premières nuits dans un couvent avant que M. de Sartine ne l’envoie se loger chez le commissaire Lardin. Ce dernier habite avec sa seconde épouse Louise, sa fille Marie – née d’un premier mariage – et leur cuisinière, Catherine, dont Nicolas finira par se rapprocher. Sartine soupçonne Lardin de se livrer à de louches trafics.

Un jour, un cadavre est découvert près de l'ancien gibet de Montfaucon : tout porte à croire que c'est celui de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de L’énigme des Blancs-Manteaux