L’Île au trésor

par

La quête de l'or: un moyen de rassembler des hommes d'horizons différents

L'or est un élément fédérateur dans L’Île au trésor. Il réunit les personnages, qu'ils soient bons ou mauvais. Ainsi, des amitiés naissent grâce à la quête de l'or (A), qui s'avère être un outil incontestable de rassemblement des hommes (B).

A/ Les amitiés nées de la quête de l'or

Le docteur, le Chevalier et Jim sont réunis autour d'une quête commune, celle du trésor de Flint. Jim, fils d'aubergiste, est invité à partir avec les deux gentilshommes à la recherche de l'île indiquée sur la carte trouvée dans les affaires du vieux loup de mer. L'or suscite l'envie d'aventure, la réunion des hommes vers un but commun.

Des liens de confiance et d'affection naissent entre les compagnons d'aventure. Le Chevalier dira ainsi à Jim « Hawkins, j'ai une énorme confiance en vous » (Chapitre XXII), montrant son attachement et sa confiance portée à un fils d'aubergiste alors que lui-même est un homme de bonne naissance.

Un lien d'affection naît aussi entre le docteur et Jim, alors que ces deux-là ont en commun le courage et la finesse d'analyse.

Un lien d'amitié plus ambigu apparaît entre Jim et Long John Silver. Ces deux personnages ont passé beaucoup de temps ensemble sur le bateau, lorsque Silver se faisait passer pour un cuisinier, et Long John semble avoir une certaine affection pour Jim malgré son penchant pour le crime : « J'aime ce garçon-là, moi, je n'ai jamais vu meilleur garçon que lui. Il est à lui tout seul plus homme que deux rats comme vous » (Chapitre XXVIII). Même si cette déclaration intervient dans des circonstances où Silver à intérêt à flatter Jim, il apparaît...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La quête de l'or: un moyen de rassembler des hommes d'horizons différents >

Dissertation à propos de L’Île au trésor