La Nuit du Renard

par

Neil Peterson

C'est le fils de Steve et Nina Peterson, un garçonnet : « Ses cheveux du même blond cendré que ceux de son père lui retombaient sur le front, dégageant un cou mince et vulnérable. Ses maigres épaules pointaient sous la chemise de flanelle marron et blanche. » Il a assisté au meurtre de sa mère, étranglée sous ses yeux. Il souffre de crises d'asthme depuis lors, d’un asthme d'origine psychologique donc, qui rappelle l’étouffement par étranglement de sa mère. C'est un enfant anxieux car il craint que son père ne l'abandonne afin de se remarier avec Sharon. Au début du roman, il n’apprécie donc guère cette dernière. La confiance va naître entre eux pendant leur séquestration, au cours de laquelle Sharon protège Neil de son mieux et s’emploie à calmer son angoisse qui induit un asthme qui pourrait s’avérer mortel. L’enfant se montre très courageux durant cette épreuve. Neil est l'archétype de la victime innocente en proie à la méchanceté d'un être dénué de sentiment humain et de sens moral.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Neil Peterson >

Dissertation à propos de La Nuit du Renard