Platon

Chronologie

 

-428-427 : Platon, né Aristoclès, voit le jour à Athènes ou Égine dans une famille de la haute noblesse. Il reçut donc l’éducation d’un jeune aristocrate de l’époque et dut étudier la musique (littérature et arts) et la gymnastique. C’est à vingt ans qu’il aurait rencontré Socrate et se serait alors « converti » à sa dialectique. Nombre d’éléments biographiques, issus de multiples sources, sont sujets à caution et nous nous tiendrons donc ici aux quelques faits certains ou peu douteux.

-399 : La condamnation à mort de Socrate décide de son avenir. Platon voit dans cet événement un signe de la dégradation des institutions et des citoyens d’Athènes. Dès lors le problème politique se pose de manière radicale pour lui : la réflexion doit porter sur l’organisation de la cité et l’éducation de ses citoyens. Alors que le destin de tout jeune aristocrate de l’époque ne pouvait se faire que dans la politique, Platon choisit de se consacrer à la philosophie. Après la mort de son maître il part avec d’autres disciples à Mégare, terre du philosophe Euclide qui les reçoit. En -394, revenu à Athènes, il aurait peut-être pris part à la bataille de Corinthe.

-388 : Platon effectue un long voyage ; il aurait visité l’Égypte, rejoint Cyrène (ville grecque de la Lybie actuelle) où il s’entretient avec des savants, puis l’Italie du Sud où il rencontre le pythagoricien Archytas, gouverneur de Tarente et ami fidèle qui aurait beaucoup influencé sa pensée. Il se rend ensuite à Syracuse et tente vainement de convertir à la philosophie le tyran Denys Ier. Dion en revanche, beau-frère de celui-ci, est séduit par le philosophe. Le retour vers Athènes est compliqué, Platon manque de finir esclave mais il est racheté par le philosophe Annicéris de Cyrène.

-387 : De retour à Athènes Platon fonde l'Académie, la première école de philosophie ouverte à des élèves, et non réservée à des disciples. Elle rencontre un rapide succès. L’enseignement des sciences exactes qui y est assuré devait préparer à la pratique de la philosophie. Vers -367, Aristote en...

Inscrivez-vous pour continuer à lire  >

Dissertation à propos de La république