La symphonie pastorale

par

Jacques

C'est le fils aîné du pasteur. Étudiant en théologie, il aime discuter avec son père, mais les conversations des deux hommes finissent par un affrontement. Au-delà de la classique rivalité père-fils, ce sont deux hommes amoureux de la même femme qui s'affrontent. Leurs armes ? Les Saintes Écritures. Leur point de désaccord ? Saint Paul, et ce que l'homme doit tirer de son enseignement. Jacques est intelligent et, inconsciemment, son père ne supporte pas de le voir sur le point de prendre son envol loin de lui : « et si je ne souffrais de rencontrer, dans un si jeune esprit, déjà tant de raideur doctrinale, j'admirerais sans doute la qualité de ses arguments et la constance de sa logique. » Jacques tombe amoureux de Gertrude. Quand son père lui donne l'ordre de s'éloigner, il se soumet. Mais c'est lui qui, pendant le séjour de Gertrude à l'hôpital, après son opération, va lui ouvrir les yeux, et ce spirituellement. Il choisit de quitter le monde protestant, se convertit au catholicisme et décide de mener une vie contemplative.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Jacques >

Dissertation à propos de La symphonie pastorale