La symphonie pastorale

par

L'éducation de Gertrude

Elle est inspirée de celle que reçut Laura Bridgman (1829-1889), la première Américaine aveugle et sourde (et par voie de conséquence, muette) à recevoir une éducation comparable à  celle que recevaient les valides.

         L'éducation de Gertrude est basée sur la Bible et l'observation directe de la nature. La musique intervient aussi, comme on le voit lorsque le pasteur l'emmène assister à un concert à Neufchâtel et quand elle s'initie à l'orgue dans la chapelle. Cependant, on peut se demander quel est le but de cette éducation. Est-il de la rendre autonome ? On ne voit pas Gertrude prendre part aux activités du foyer, elle serait incapable de vivre seule. Doit-elle devenir artiste ?  Elle ne reçoit pas de leçons de musique à proprement parler. Cela dit, il est vrai que le chemin à parcourir est long, et les progrès de la jeune fille sont rapides, en particulier en ce qui concerne le langage.

         C'est le pasteur qui s'est institué seul responsable de l'éducation de Gertrude. Il lui donne cependant une éducation incomplète et biaisée, en lui laissant ignorer une part essentielle de la nature humaine : le péché. Cette ignorance sera comblée après l'opération qui donnera la vue à...

Inscrivez-vous pour continuer à lire L'éducation de Gertrude >

Dissertation à propos de La symphonie pastorale