Le Défi d’Olga

par

Caroline et Viviane

La première est l'ex-épouse de Boris, la deuxième est son ex-maîtresse. Les deux ex s'entendent tellement bien qu’elles décident d'ouvrir un restaurant russe, Le Gogol (du nom de l'illustre écrivain). « Caroline, ayant appris la cuisine russe auprès de sa belle-mère, officiait devant les fourneaux et Viviane, forte de son bagou, recevait les clients et prenait les commandes. » Elles vont jusqu'à vivre ensemble et poussent Boris hors de leur vie, au moins physiquement. Elles entretiennent des relations courtoises et parfois houleuses avec Olga, que Caroline appelle « Mère ». Elle ne procède à aucun changement dans le restaurant sans la consulter. Elles sont peu à peu gagnées par la fascination qu'exerce la nouvelle Russie sur l'Occident et partent la visiter. Elles en reviennent enthousiastes mais réalistes : « On sent que derrière le décor, c'est le vide. » Elles voient les besoins de ce pays dont une grande partie de la population vit dans la misère : « Même les grand-mères, dans la rue, vendent leur dernières hardes. » Cependant, leur russophilie va augmentant et la Russie devient, peu à peu, une seconde patrie, au moins spirituelle, pour les deux femmes. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Caroline et Viviane >