Le Faucon Malté

par

Le Faucon Malté, un vrai polar pour jeunes lecteurs

         Le Faucon malté est un roman pour jeunes lecteurs, mais il n'a rien de mièvre. De plus, il est solidement ancré dans le courant de la littérature policière traditionnelle grâce à nombres de références littéraires et cinématographiques qui sont autant de clins d'œil pour le lecteur averti... ou qui le deviendra.

         L'identification au personnage principal est un élément clé de tout roman. Ici, comme dans nombre de livres écrits par Anthony Horowitz, le héros, Nicholas Simple, est un adolescent à part, mal aimé de ses parents, qui mène à bien une enquête dangereuse. Cela est très classique et la littérature jeunesse abonde d’héros enfants ou adolescents qui se montrent bien meilleurs détectives que les adultes qui les entourent. Cependant, quelques éléments de l'intrigue donnent à ce roman une couleur un peu particulière. D'abord, Nicholas est plus intelligent que la moyenne ; ensuite, les aventures qu'il vit sont très dangereuses et si les truands qu'il croise sont parfois ridicules, ils n'en sont pas moins redoutables. Ainsi, Himmel, poursuivant Nicholas dans Selfridges, grand magasin londonien, n'hésite pas à provoquer un carnage, allant jusqu'à tuer le meilleur ami des enfants, le Père Noël : « J'entendis un sifflement et [le Père Noël] chavira. [...] Tout le monde contemplait avec ébahissement le Père Noël qui se convulsait sur sa chaise, et le filet rouge qui tachait sa barbe blanche. La petite fille se mit à pleurer. – Ne t'inquiète...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le Faucon Malté, un vrai polar pour jeunes lecteurs >

Dissertation à propos de Le Faucon Malté