Le joueur d’échecs

par

Résumé

La scène se passe sur un grand paquebot au départ de New York et à destination de Buenos Aires. Les passagers embarquent, ainsi que le narrateur, et l’un de ses amis. Ils aperçoivent soudain des flashs de photographes, et l’ami du narrateur lui apprend que sur le bateau se trouve Mirko Czentovic, champion mondial de jeu d’échecs.

Fils d’un batelier slave du Danube, dont les capacités avaient été tenues longtemps secrètes, Mirko avait été recueilli par le curé de son village à la mort de son père. Il avait eu beaucoup de difficultés à apprendre à lire et à écrire et se distinguait par son air absent et indifférent à tout, sauf aux échecs. Un soir, alors que le maréchal des logis jouait avec le curé, celui-ci est appelé auprès d’un mourant. Le maréchal proposa alors en plaisantant au jeune Mirko de terminer la partie. Mirko le bat en 14 coups, deux fois de suite, et bat également le curé à son retour – « Il avait un jeu lent, tenace, imperturbable, et ne relevait jamais son large front, penché sur l’échiquier. » Impressionné par son jeu, le curé l’emmène dans le village voisin pour un tournoi où Mirko perd uniquement la première partie, le temps de s’habituer aux règles. Puis, méthodiquement, il bat tous les meilleurs joueurs. Le comte Simczic, fanatique des jeux d’échecs, décide alors de financer le départ de Mirko pour Vienne, afin qu’il apprenne toutes les techniques du jeu. Le jeune Mirko bat tous les joueurs mais ne peut pas jouer une partie à l’aveugle, c'est-à-dire sans voir le plateau de jeu : « Il était absolument...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le joueur d’échecs