Le Journal d'une femme de chambre

par

Présentation

Le Journal d’une femme de chambre est un roman engagé d’Octave Mirbeau qui met en scène une servante, Célestine, qui à travers ses voyages d’employeur à employeur nous fait découvrir les aspects cachés de la vie de bourgeois français au début du XXème siècle. Par ses aventures réunies dans son journal, Célestine nous révèle la triste réalité de la vie des notables pour lesquels elle travaille, un monde détestable où les valeurs qui devraient en être les piliers s’effondrent. Mirbeau donne la parole à cette jeune servante car, ayant elle-même connu pauvreté et tristesse, la narratrice sait qu’elle saurait reconnaître les mêmes indices d’une telle vie dans quelque autre famille.

L’auteur tient également à dénoncer la manière dégradante dont les serviteurs étaient traités par leurs maîtres en France à cette époque. À la fin du roman, Célestine devient elle-même responsable d’un café bourgeois. Ayant apparemment oublié sa tristesse de servante, elle maltraite à son tour ses employés.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Le Journal d'une femme de chambre