Le médecin volant

par

Sganarelle, valet de Valère

On peut dire que c’est le personnage principal de la pièce, c’est par lui que l’histoire se déroule. Au début, il est présenté comme un valet dévoué à son maître et un peu simplet. Au début il n’ose pas jouer le médecin mais finalement il se prend de plus en plus au jeu et entre totalement dans son rôle : il se vante, invente des formules et des références. Quand il manque de se faire prendre par Gorgibus sans son déguisement, il va même plus loin et exagère son rôle en s’inventant un deuxième personnage : Narcisse, le frère jumeau du médecin. Il pousse la farce jusqu’au bout, même quand Gorgibus veut organiser la rencontre entre les deux frères. Il trouve une issue à tout problème, allant jusqu’à embrasser son chapeau fiché sur son coude pour simuler deux personnages. Au final sa farce est découverte mais ni Gorgibus ni personne ne lui en veut et l’histoire se termine bien pour tout le monde.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Sganarelle, valet de Valère >

Dissertation à propos de Le médecin volant