Le Monde perdu

par

Résumé

Le Monde perdu est un roman d’aventures écrit par l’auteur britannique Sir Arthur Conan Doyle et publié en 1912.

L’action se déroule au début du XXème siècle et débute à Londres. Le jeune journaliste Edward Malone interviewe le redoutable professeur Challenger, au caractère détestable et familier des violences à l’encontre des journalistes. Ce scientifique est au cœur d’une polémique : il affirme qu’une zone située au cœur de l’Amérique du Sud, entre l’Amazone et l’Orénoque, aurait été découverte par un Américain nommé Maple White, et abriterait des espèces animales qui y auraient survécu depuis la nuit des temps. Le peu amène professeur parvient à convaincre le jeune journaliste et l’invite à assister à une conférence le soir même : là, le professeur Challenger propose que soit montée une expédition destinée à prouver la véracité de ses dires. Ses membres en seront son contradicteur, le professeur Summerlee, le célèbre aventurier et chasseur Lord John Roxton, et enfin Edward Malone, qui représentera la presse. Summerlee est un zoologiste réputé ; quant à Roxton, il connaît bien l’Amazonie, où il a contribué à mettre fin à un trafic d’esclaves. Bientôt, les trois hommes traversent l’océan Atlantique, prennent pied au Brésil et engagent quelques hommes pour leur caravane, parmi lesquels Zamba, un grand homme noir à la force de colosse et d’une loyauté à toute épreuve, et un indien du nom de Gomez. C’est au moment de découvrir les instructions écrites par Challenger que les trois Anglais ont la surprise de le voir paraître en personne devant eux : il va prendre la tête de l’expédition. La petite caravane s’embarque sur l’immense fleuve Amazone, bifurque sur un de ses affluents et s’enfonce dans l’inconnu.

L’expédition arrive alors dans une zone qui semble désertée par les hommes, où la végétation est différente. Les porteurs indiens sont inquiets, car ils affirment qu’on avance vers une région maudite. Les deux scientifiques n’en ont cure, ils sont bien trop occupés à se quereller : Summerlee n’est toujours pas convaincu que Challenger n’a pas menti. Arrivés au pied d’un immense plateau rocheux, Challenger déclare que c’est là que Maple White a découvert ce monde perdu oublié par le temps. L’escalade s’avérant impossible, les quatre hommes cherchent un moyen d’aborder le plateau. Challenger a l’idée d’utiliser le tronc d’un grand arbre entre l’inaccessible plateau et un piton rocheux voisin. Une fois l’arbre abattu, les quatre Anglais franchissent cette passerelle improvisée et prennent pied sur le plateau. C’est alors que Gomez jette le masque : il fait basculer le tronc dans l’abîme. Il est le frère d’un trafiquant d’esclaves tué par Roxton dans le passé, et venge ainsi son frère. Le chasseur abat Gomez qui tentait de fuir, mais les explorateurs sont bel et bien prisonniers du plateau. Le fidèle Zamba demeure le seul lien de l’expédition avec le monde extérieur. Qu’importe : il est temps d’explorer ce monde qui s’ouvre à eux.

Les quatre hommes vont de surprise en surprise, et découvrent des merveilles : des espèces animales nouvelles s’offrent aux yeux des zoologistes, des plantes inconnues les émerveillent, mais surtout, les explorateurs contemplent des animaux disparus depuis la nuit des temps – reptiles anciens et paisibles comme les iguanodons, inquiétants volatiles comme les ptérodactyles, qui nichent en colonie dans un marais d’argile bleue, mais aussi de redoutables carnivores, qui se repaissent des tranquilles herbivores, et dont l’un manque de dévorer Malone, quand ce dernier, une nuit, commet l’imprudence de sortir du campement pour explorer les alentours. Avant d’être pourchassé par le prédateur, le journaliste fait une découverte : il aperçoit des feux, dans des grottes, et des silhouettes : il y a des hommes sur le plateau perdu.

Quand il revient au campement, il découvre un spectacle de désolation : le camp a été pillé, ses compagnons ont disparu ! Après quelque temps, Roxton le rejoint : il a échappé aux ravisseurs qui les ont attaqués. Ces ravisseurs sont des hommes-singes cruels qui habitent une sorte de village, et qui ont capturé non seulement les trois Anglais mais aussi de petits hommes qui ressemblent fort aux membres des tribus d’Amazonie. Plusieurs de ces derniers ont déjà été massacrés au cours d’une barbare cérémonie. Malone et Roxton atteignent le village des hommes-singes au moment où c’est au tour du professeur Summerlee d’être tué. Grâce à leurs fusils, ils parviennent à délivrer leurs compagnons ainsi que les Indiens, qui les emmènent à leur village, au bord du lac qui occupe le centre du plateau. Ce sont de paisibles pêcheurs qui ont su domestiquer certains animaux. Les Indiens, ennemis héréditaires des hommes-singes, profitent de l’avantage technologique apporté par les explorateurs, et au cours d’une expédition guerrière, en finissent définitivement avec leurs ennemis.

Les quatre Anglais passent quelque temps au sein de la tribu, et en profitent pour explorer paisiblement les merveilles du monde perdu, auquel ils donnent le nom de Maple White. Mais il est temps de rentrer en Angleterre. Ils passent outre la réticence de leurs hôtes à les laisser partir, découvrent un passage souterrain vers l’extérieur et rejoignent le fidèle Zamba, qui les a attendu et a fait venir des secours. L’expédition rentre à Londres où Challenger, Summerlee, Roxton et Malone sont attendus. Ils donnent un aperçu de leurs découvertes au cours d’une conférence, mais les contradicteurs ne manquent pas, qui réclament bruyamment des preuves matérielles de leurs dires. Challenger fait alors apporter par Zamba une caisse, en fait glisser le couvercle, et, à la stupeur de l’assistance, en jaillit un jeune ptérodactyle qui s’envole, plane au-dessus de l’assistance médusée, mais parvient à s’enfuir par une fenêtre. La preuve est faite : les quatre explorateurs ont dit vrai. Après cette tumultueuse conférence, Roxton révèle un nouveau secret à ses compagnons : l’argile bleue du repaire des ptérodactyles recèle des diamants, dont il a rapporté un grand nombre, et qu’il partage loyalement avec ses camarades. Les deux scientifiques vont réaliser leur rêve : Challenger va ouvrir un musée privé, et Summerlee va se consacrer au classement de ses échantillons. Quant à Malone et Roxton, ils décident de monter une nouvelle expédition vers le monde perdu afin d’en percer les derniers secrets.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >