Le Monde perdu

par

Les guides

Ils sont au nombre de trois : Manuel, Gomez et Zambo. Engagés tous trois par le groupe dans la ville de Para, ils ne représentent pas un groupe soudé. Zambo, le noir de sang pur, manifeste pour les deux autres guides métis un mépris profond. Il est décrit comme étant loyal, discret et travailleur, en opposition aux métis qui s’efforcent de trahir leurs employeurs en les conduisant à leur perte. Après la découverte de la trahison, Zambo devient le seul lien des explorateurs avec le monde extérieur.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Les guides >