Le petit Nicolas

par

Une véritable success story

Les aventures du Petit Nicolas débutent tout d'abord par la parution de petites bulles de BD dans le journal belge Le Moustique, entre 1955 et 1958. Les deux auteurs, Sempé et Agostini, mieux connu sous son vrai nom René Goscinny, ne se satisfont pas de ce style de parution et arrêtent très vite ce format pour publier quelques années plus tard, en 1959, les petites nouvelles de leur héros sous forme d'histoire rédigée. C'est alors Goscinny qui écrit les histoires et Sempé qui crée les petites illustrations que nous connaissons. La première nouvelle parue est nommée L’Œuf de Pâques, elle est publiée dans Sud-Ouest Dimanche. Bien que le journal ne commandera qu'une seule nouvelle, les aventures de ce petit garçon rencontreront un tel succès que ce sont les lecteurs qui en réclameront la suite. Aujourd'hui, nous pouvons dénombrer quatre-vingt-quatre nouvelles, réparties dans cinq recueils différents : Le Petit Nicolas, Les Récrées du Petit NicolasLes Vacances du Petit Nicolas, Le Petit Nicolas et les copains, et enfin Joachim a des ennuis, réédité sous le titre Le Petit Nicolas a des ennuis.

Ce qui fait le succès de ces histoires, c'est leur imperméabilité temporelle : aucun élément extérieur lié à l'époque n'entre en jeu, on peut donc se sentir particulièrement concerné par les histoires, les aventures, les bêtises racontées. Les dialogues bon enfant, l'amour de la famille, les rigolades avec les copains, tout cela concourt à apporter un vent de nostalgie d’un temps où les plaisirs étaient plus simples.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Une véritable success story >

Dissertation à propos de Le petit Nicolas