Le réveillon du jeune tsar

par

Le moujik et son père

Ils interviennent dans une autre scène où le tsar voit un paysan frapper son père en prétendant vouloir le tuer. C'est ici encore une conséquence de la loi sur le monopole de l'alcool. Le tsar, effrayé de ce qu'il voit, s'étonne devant l'Inconnu que son peuple soit composé de « bêtes sauvages ». L'Inconnu le corrige en lui répondant qu'ils ne sont pas des bêtes, mais des « enfants ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le moujik et son père >

Dissertation à propos de Le réveillon du jeune tsar