Le roi Arthur

par

Gauvain

Gauvain est le neveu du roi Arthur et le fils du roi Lot d’Orcanie. Très courageux, généreux mais colérique, Gauvain sait aussi se montrer courtois et est le champion des demoiselles en détresse. Il a la particularité de voir sa force croître avec le soleil. C'est à midi qu'il est le plus fort, mais sa force diminue jusqu'à la tombée de la nuit.

Contrairement à Lancelot, Gauvain est présenté au fil de l’histoire comme le modèle « quasi-parfait » du chevalier. C’est, en effet, un combattant chevronné, aimant tester sa bravoure au cours de quêtes et n’hésitant pas à mettre sa vie en jeu pour défendre l’honneur de son roi. « Hector, le frère de Lancelot, fut abattu par Gauvain sous les murs du château, et son cadavre traîné triomphalement par les pieds jusque dans notre camp ». C’est d’ailleurs lui qui se propose de combattre le Chevalier Vert. En outre, il considère la notion de fidélité comme primordiale et n’hésite pas à la faire passer au-dessus de ses intérêts personnels. Il lui arrivera de repousser les avances d’une dame pour ne pas se brouiller avec son mari, par exemple. Il éprouve cependant des craintes qui peuvent le faire dévier de sa philosophie de vie. On le verra ainsi mentir pour sauver sa vie face au Chevalier Vert.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Gauvain >

Dissertation à propos de Le roi Arthur