Les Caprices de Marianne

par

Respect de la règle des trois unités du théâtre classique (XVIIe)

- Unité de temps :

L’intrigue se déroule en un jour, et plusieurs indicateurs chronologiques « en même temps…simultanément… » facilitent l’enchainement des actions de façon parallèle.

- Unité d’action :

Il existe une seule intrigue principale (les tentatives de Cœlio de gagner le cœur de Marianne) à laquelle sont rattachées les intrigues secondaires. Si Cœlio n’était pas tombé amoureux de Marianne et n’avait pas essayé de gagner son cœur, Marianne n’aurait jamais rencontré Octave, aucun sentiment d’amour et aucune passion ne se seraient développés. De même, Claudio n’aurait jamais été suspecté d’aucune infidélité conjugale (car il n’y en aurait pas eu), et finalement Cœlio ne se serait pas fait assassiné.

- Unité de lieu :

L’intrigue se déroule à Naples.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Respect de la règle des trois unités du théâtre classique (XVIIe) >

Dissertation à propos de Les Caprices de Marianne