Les Voyages de Gulliver

par

Lord Munodi

Lord Munodi ne fait pas une longue apparition – à l’instar de tous les autres personnages qui croisent la route de Gulliver – mais il détient le rôle important de montrer qu’au sein d’une communauté où tous agissent de manière uniforme, sans penser à son individualité, on peut toutefois faire preuve d’esprit critique et entretenir sa propre manière de penser. Vivant à Lagado, où les habitants s’évertuent à extraire d’hypothétiques rayons de soleil de concombres, et perdent leur temps et leur énergie à bannir de leur vocabulaire toute forme verbale ou adjectivale, Munodi, lui, continue d’exercer son esprit. Après une tentative de convaincre ses confrères de l’inutilité de leurs entreprises et de leur mode de vie, il se consacre à prêcher sa propre parole de son côté. Il est également une figure d’opposition face aux Lilliputiens et aux autres peuples, qui, au lieu d’accueillir Gulliver, le traitent comme un esclave et un prisonnier. Munodi, lui, fait preuve d’ouverture et d’hospitalité, heureux et curieux de voir un élément extérieur s’inclure à la communauté. Il emmène son protégé visiter le royaume tout en lui expliquant en quoi son domaine est le bon modèle à suivre. Son humanité et son bon sens font de lui un personnage fiable et attachant. De plus, il offre un aperçu de ce que pourrait devenir Gulliver s’il faisait preuve des mêmes qualités morales que lui. Munodi est déjà identifiable à notre héros par son statut de paria solitaire (Gulliver est seul face au monde, Munodi seul face au peuple). Ainsi, il laisse entrevoir la possibilité qu’aurait Gulliver de jouer le même rôle critique dans la...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Lord Munodi >

Dissertation à propos de Les Voyages de Gulliver