Manon Lescaut

par

Manon Lescaut

Manon Lescaut est une jolie jeune fille de bonne naissance. Elle tombe elleaussi aussitôt amoureuse du Chevalier Des Grieux et accepte de fuir avec lui.Contrairement au jeune homme pour qui cette fugue est synonyme de libération,de découverte et d’évasion, Manon montre dans cette aventure les premierssignes d’inconstance et d’hybris. Un deuxième élément qui laisse devinersa nature corrompue est son acceptation de se donner à Des Grieux avant lemariage : « Nos projets de mariage furent oubliés à Saint-Denis ;nous fraudâmes les droits de l’Église, et nous nous trouvâmes époux sans yavoir fait réflexion. » Au fil du roman, les actes de Manon sont de plusen plus cruels : elle joue véritablement avec le cœur de son amoureux,comme dans la scène où elle le rejette en lui envoyant une jeune libertine pourle consoler.

Malgré ses défauts, elle reste un personnage attachant car surprenant danssa naïveté : elle semble en effet aimer assez sincèrement Des Grieux. Lasimplicité et la complaisance avec laquelle, par exemple, elle accueille DesGrieux dans la maison du fils de M. de G… M… ne cesse de faire douter lelecteur : est-elle réellement fondamentalement perverse ? Ou ne l’est-elleque par ses actes, pour ainsi dire par son corps, qu’elle laisse par légèretéde caractère se livrer aux passions, sans pour autant permettre à ces plaisirscharnels de compromettre son cœur ?

Malheureusement, son désir de confort et de luxe l’emporte sur son amourpour son compagnon : « quelque fidèle et quelque attachée qu’elle mefût dans la bonne fortune, il ne fallait pas compter sur elle dans la misère. »Elle va même jusqu’à vendre son corps (ce qui est délicatement appelé« faveurs » tout au long du roman) sans vouloir se rendre compte dela souffrance qu’elle inflige de ce fait à son amoureux. À la fin de l’œuvre,le lecteur reste sur l’impression que Manon n’a jamais réussi à aimervéritablement Des Grieux. Peut-être est-ce dû à son cœur trop versatile pourune passion constante, ou alors à l’impossibilité pour elle d’égaler l’amourpassionnel du Chevalier Des Grieux, qui fait apparaître mesquins les sentimentsde Manon par contraste. Il semble quelquefois qu’elle consent seulement à ceque Des Grieux reste à ses côtés : parce que lui seul a assez de courage(et de sottise) pour l’aider dans ses tribulations, et qu’il parvient toujoursà trouver ce dont elle a besoin – de l’argent.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Manon Lescaut >