Manon Lescaut

par

Résumé

Originellement intitulé L’Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut, Manon Lescaut est un court roman extraitdes Mémoires et Aventures d’un homme dequalité qui s’est retiré du monde, ouvrage de l’abbé Prévost en septvolumes composé entre 1728 et 1731. Le livre a été jugé scandaleux et condamnéà l’autodafé à deux reprises par le parlement de Paris, ce qui poussa sonauteur à en publier une version revue et augmentée en 1753.

 

La première partie du roman a lieu àPacy-sur-Eure, où le narrateur, Renoncour, « l’Homme de qualité »,s’arrête pour dîner de retour de Rouen. Il remarque l’agitation qui règneautour de deux carrioles arrêtées devant le cabaret, qui transportent desfemmes de mauvaise vie jusqu’au Havre de Grâce où elles doivent embarquer pourl’Amérique. L’une d’elles le frappe par sa beauté, sa distinction et l’intensetristesse qu’elle affiche. Le narrateur cherche à se renseigner auprès desgardes qui accompagnent le convoi de prisonnières, mais ceux-ci n’en savent pasplus que lui. Un archer lui conseille d’interroger un jeune homme qui suit leconvoi depuis Paris et qui semble proche de la jeune femme en question.Celui-ci paraît malade, et refuse de dévoiler au narrateur l’identité de lajeune femme et le secret qui les lie, mais il lui apprend qu’il a dépensé toutesa fortune pour essayer de la faire libérer et qu’il est à présent ruiné etsans monture. Tout au long de la route, il a dû payer les gardes pour qu’ilslui permettent de communiquer avec son amie, et il n’a désormais plus lesmoyens d’obtenir pareille faveur. Le narrateur, touché par cette histoire,offre alors six louis d’or aux gardes en échange de la promesse qu’ilspermettront aux deux jeunes gens de se parler autant qu’ils le souhaiterontjusqu’à l’arrivée au Havre.

Deux ans plus tard, le narrateur rencontre ànouveau le jeune homme, encore plus affaibli, cette fois à Calais. Le jeune hommelui donne rendez-vous à son hôtel du Lion d’Or, où il lui raconte toute sonhistoire, sous forme d’un récit enchâssé à la première personne.

Lorsque ce jeune homme, qui se présente commele chevalier des Grieux, venait de finir ses études de philosophie, il s’estépris violemment et instantanément d’une jeune fille d’Amiens, obligée par sesparents à rentrer sous peu au couvent. Après s’être déclaré leur amour, lesdeux jeunes gens décident de prendre la fuite ensemble. Le meilleur ami de DesGrieux, Tiberge, le menace de le dénoncer s’il ne renonce pas à son projet,mais le chevalier parvient à déjouer sa vigilance et les amoureux fuientensemble à Paris, consommant leur relation au cours du trajet.

Une fois qu’ils sont installés, le chevalierest pris de remords et annonce à Manon Lescaut son désir de se réconcilier avecson père, entre autres pour qu’ils puissent se marier et ne soient pas lésésfinancièrement. Celle-ci refuse, et trouve de l’argent par elle-même.

Trois semaines plus tard, la domestique tardeà ouvrir la porte au chevalier et lui explique avoir dû attendre le départ deM. B. Le chevalier s’inquiète et Manon est d’une humeur sombre durant le dîner.Finalement, trois hommes se présentent et amènent le chevalier chez le père de lajeune femme. Celui-ci lui annonce vouloir le pardonner à condition qu’ilrenonce à Manon. Il lui explique aussi que c’est grâce à ce même M. B. qu’ilest parvenu à le retrouver. Le chevalier est révolté par la trahison de Manon.

Durant six mois, le chevalier reprend sa vied’étudiant, jusqu’à ce que Tiberge lui rende visite et lui révèle l’avoir suividurant toute sa disparition. Il lui confirme les relations troubles existantentre Manon et M. B. Des Grieux se décide à se lancer dans une carrièrereligieuse, et retourne à Paris avec Tiberge, où il devient abbé et mène unevie rangée pendant une année.

Mais un jour, après que l’abbé Des Grieux eutdonné un exercice public en Sorbonne, Manon réapparaît et ils tombent dans lesbras l’un de l’autre. Celle-ci lui demande pardon pour son aventure avec M. B.mais elle justifie sa conduite par leur besoin d’argent et jure de ne plusrecommencer. Les deux amants fuient à nouveau ensemble, cette fois à Chaillotprès de Paris, avant de revenir s’installer dans un grand appartement parisienplus pratique, où le frère de Manon vient vite s’installer et vivre chez eux enparasite.

Lorsqu’un incendie à Chaillot détruit toutesleurs économies, Des Grieux ne peut se résoudre à l’annoncer à Manon et demandealors conseil à son frère, lequel lui propose soit de prostituer Manon, soit dese prostituer lui-même auprès de vieilles dames fortunées. Des Grieux,horrifié, et qui ne peut l’imaginer, se voit alors contraint d’emprunter del’argent à Tiberge qui n’accepte qu’à condition de connaître son adresse. DesGrieux se lance alors dans les jeux d’argent, en dépit de l’avis de son ami, etparvient assez vite à réunir une somme suffisante pour louer une maison garnie.Mais un jour, les domestiques volent les économies ; Manon décide alors desuivre les conseils de son frère et de se vendre à un certain M. G… de M… Lefrère de Manon révèle au chevalier que le vieil homme louera sans peine une maisonpour la jeune fille à condition que Des Grieux se fasse passer pour un frèreplutôt que pour l’amant véritable. Celui-ci accepte mais Manon, incapable desoutenir les reproches de celui qu’elle aime, le convainc de s’enfuir troisjours plus tard. Des Grieux est alors arrêté et enfermé à Saint-Lazare, où M.G… de M… lui rend visite pour lui annoncer que Manon est détenue àl’Hôpital Général. Fou de rage, Des Grieux tente alors d’étrangler son rival.L’ecclésiastique responsable du chevalier apprend alors son identité et,compatissant, autorise les visites de son ami Tiberge. Celui-ci s’allie alorsau frère de Manon afin d’aider le chevalier à s’échapper. Des Grieux obtientune arme avec laquelle il tue un domestique et menace l’ecclésiastique avant defuir à la recherche de Manon. Il est aidé dans sa démarche par le fils d’un desadministrateurs de l’hôpital, M. de T…, lequel lui permet de rendre visite àson amante. L’évasion réussit mais au même moment, le frère de Manon estabattu. Les deux amants quittent donc Paris pour Chaillot, seuls et sansressources.

Des Grieux demande à nouveau de l’argent àTiberge qui lui conseille plutôt de se réconcilier avec son père ; convaincu,le chevalier lui écrit une lettre. Il apprend également de M. de T… qu’iln’est pas recherché et que la mort du frère de Manon, due à des gains de jeu,n’a rien à voir avec lui.

Commence alors la seconde partie du récit. Unefois à Chaillot, le chevalier apprend d’un domestique que Manon fréquente un princelorsqu’elle va se promener. Peu de temps après, celle-ci invite chez eux leditprince et lui annonce devant le chevalier que ce dernier est son seul etvéritable amour, ce qui émeut beaucoup Des Grieux.

Le fils de M. G… de M… rencontre alorsManon dont il s’éprend. Les amants montent alors un stratagème : Manon serendra à l’inauguration de l’hôtel particulier parisien du fils de son ancienamant, subtilisera autant d’objets précieux que possible, avant de s’enfuirretrouver Des Grieux. Mais au lieu de rejoindre le chevalier comme prévu, Manonlui fait porter une lettre par une jeune fille dont elle l’encourage à profiteren son absence. Des Grieux, révolté par ce cynisme, demande alors à M. de T…de distraire M. G… de M… afin qu’il puisse approcher Manon. Celle-ci luiexplique que l’homme lui a demandé où en était son histoire avec Des Grieux,qu’elle lui a confié que leurs liens s’étaient distendus ; et c’est lui qui apris, alors, l’initiative de proposer une nouvelle maîtresse au chevalier en lapersonne de la porteuse de missive. Les amants reçoivent une lettre de M. deT… qui propose de faire arrêter M. G… de M… afin de les venger. Le projetest mis à exécution et le jeune homme est kidnappé par des hommes du chevalier.Malheureusement, son valet, témoin de la scène, rapporte l’information au pèrede la victime qui alerte la police avant de se rendre chez Manon. Les amantssont alors incarcérés à la prison du Châtelet, où le chevalier reçoit la visitede son père, qui le fait libérer après lui avoir fait promettre de ne plusrecommencer.

Une fois libre, Des Grieux découvre que sonpère s’est également assuré du départ prochain de Manon pour l’Amérique, afind’assurer la rupture entre son fils et cette femme qu’il estime dangereuse. Foude douleur, Des Grieux cherche vainement une solution et obtient finalementcomme seul soulagement le droit de suivre le convoi jusqu’au Havre. C’est aucours de ce trajet qu’il rencontre pour la première fois le narrateur.

Après quoi, Des Grieux, incapable de se séparerde son amante, s’engage comme volontaire sur le bateau qui la transporte enAmérique. Ayant gagné la confiance du capitaine, il est autorisé à approcherManon et à lui faciliter autant que possible la traversée. Arrivés à laNouvelle-Orléans, le capitaine informe le gouverneur des relations entre DesGrieux et Manon. Le gouverneur, sympathique, leur fournit un logement. Manons’incline devant le dévouement du chevalier et l’assure qu’elle a changé ; lesdeux amants décident alors de se marier. Hélas, le neveu du gouverneur convoiteégalement Manon et se bat en duel avec Des Grieux, qui le blesse. Persuadéd’avoir tué son adversaire, le chevalier s’enfuit avec Manon dans le désert, oùelle meurt d’épuisement. Le chevalier l’enterre et se couche sur sa tombe pourmourir à son tour.

Retrouvé par Tiberge, il rentre en France neufmois plus tard, où il apprend la mort de son père, tué par le chagrin. C’estalors qu’il rencontre Renoncour une seconde fois, et lui confie ce récit final.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >