Michel Strogoff

par

Alcide Jolivet et Harry Blount

Il est naturel de présenter ces deux personnages ensemble,puisqu’ils forment dans le roman un couple de compères que tout semble opposermais qui sont néanmoins indissociables. Jolivet est français, vif et beauparleur. Sa pensée s’exprime clairement, avec fluidité et souvent, de toutesles manières possibles. Loquace, sauf quand il s’agit de se confier, ilrencontre l’Anglais Harry Blount. Tous deux partageant la profession dejournaliste, et se disputant gentiment les nouvelles à envoyer à leurs dépêchesrespectives, une rivalité amicale les oppose et apporte une touche de légèretédans le roman. Blount, lui, est tout le contraire du Français, calme etflegmatique. Cependant, une forte amitié les lie de plus en plus au fil duroman, et cela incitera Jolivet à rester aux côtés de Harry Blount lorsquecelui-ci est touché par un éclat d’obus. Ils rencontrent par hasard Strogoff,ignorant que celui-ci est chargé d’une mission secrète, et croiseront à defréquentes reprises son chemin. Ils symbolisent dans le roman l’évolution du citadinface aux dangers d’un pays qu’il ne connaît pas, l’adaptation et la découverted’autres valeurs humaines, ainsi que le surpassement de soi.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Alcide Jolivet et Harry Blount >