Raboliot

par

La Souris

Delphine ou la Souris est la fille de Flora et le souffre-douleur de Volat, son beau-père. La violence des adultes, l'absence de tendresse de sa mère probablement nymphomane ont fait de la petite fille un être méfiant, rusé, dissimulé : « Elle avait un visage plein de ruse, audacieux et fin, que rendait pitoyable et qu'avilissait en même temps une expression de haine cafarde, où se voyait le vivace souvenir de tous les coups qui l'avaient meurtrie. » Un seul homme lui accorde attention et bienveillance : Raboliot, qui reconnaît en elle un petit être libre qui ne demande qu'à vivre en paix, comme lui. Pourtant, elle va le trahir et le livrer aux gars de Saint-Hubert. Pourquoi ? Pour rien. Pour s'amuser. Elle l'explique tout simplement à Raboliot, qui veut comprendre les raisons de sa trahison. Pauvre fillette meurtrie, dénuée de tout sens moral, elle vit dans l'instant, est incapable de mesurer les conséquences de ses actes. Sous l'image d'un petit animal destructeur se cache une victime de la violence et du manque d'amour des adultes. Raboliot seul ne s'y est pas trompé.

Inscrivez-vous pour continuer à lire La Souris >

Dissertation à propos de Raboliot