Raboliot

par

Résumé

L'action débute lors du vidage des étangs de monsieur le comte de Remilleret, sous la direction de Tancogne, son fermier général qui supervise l'entretien de ses domaines. Sont présents des hommes loués à la journée, métayers comme le grand Volat, des personnages officiels chargés de mission comme Tournefier le garde-chasse, ou bien des journaliers riches seulement d'une petite masure et de la force de leurs bras comme Raboliot. Raboliot est un homme de petite taille, aux yeux vifs, au corps souple, qui ne vit que par et pour une chose : la chasse. C'est un braconnier. Il est connu dans tout le pays, et se rit de la force publique : les gendarmes n'ont jamais pu mettre la main sur lui. Il sait que tous – Volat, Tancogne, les gendarmes – ne souhaitent qu'une chose : le voir aux mains de la justice. Mais il se joue d'eux, et s'amuse en orientant les soupçons de Volat vers des fausses pistes, comme ce soir-là : tandis qu'on le guette par-ci, il va chasser par-là. Mais alors qu’il porte le fruit de sa chasse chez Trochut, le gros aubergiste qui est aussi receleur de gibier, les gendarmes l'attendent, menés par un nouveau, un dénommé Bourrel. Instinctivement, Raboliot sent en celui-ci un adversaire acharné, un ennemi même. Bourrel, c'est la loi, l'ordre, les uniformes, les règles qu'il faut suivre : tout ce que Raboliot a en horreur. Ce soir-là, il échappe de peu aux gendarmes en les bousculant. Humilié, Bourrel en conçoit une haine farouche pour le braconnier solognot.

Raboliot s'est forgé un alibi, et nargue les hommes en uniforme bleu. Il continue de mener sa vie de braconnier, malgré les supplications de sa femme, Sandrine, qui l'implore d'abandonner cette vie en marge...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Raboliot