Ruy Blas

par

Acte V – Le tigre et le lion

La même chambre qu’àl’acte IV. Ruy Blas, seul en scène, se lamente : ses projets se présententmal et il envisage de se suicider. Pour ce faire, il a récupéré une fiole depoison.

            La reine arrive et doit rappeler àRuy Blas étonné que c’est lui qui l’a invitée – la lettre qu’a fait signer DonCésar était en fait la lettre que Don Salluste a fait rédiger à Ruy Blas à lafin de l’acte I. Ruy Blas, paniqué, comprend que la reine est en danger et sommecelle-ci, perplexe, de rentrer chez elle.

            L’homme masqué qui a fait entrer lareine dans la maison, en qui le spectateur reconnaît sans difficulté DonSalluste, fait son entrée sur scène. Il menace les amants de tout dévoiler deleur liaison si la reine ne signe pas une lettre qui annule son mariage avec leroi et l’unit à Ruy Blas. Le jeune homme, pour empêcher la reine de secompromettre, prend les devants et lui révèle sa véritable identité. La reineest outrée. Don Salluste se démasque et confirme les dires de Ruy Blas, quifinit par le tuer, impitoyablement, hors scène.

            Ruy Blas revient et essaie d’obtenirun pardon de la reine, qui le repousse. Le jeune homme boit alors le poisonqu’il a en sa possession. Elle se ravise mais le produit commence déjà à faireeffet. À la reine qui l’appelle par son vrai nom, Ruy Blas lance un ultime« Merci ! ».

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Acte V – Le tigre et le lion >