Un cœur simple

par

Peindre les mœurs de son époque

La cohabitation de deux milieux, celui des maîtres et celui des domestiques, est marquée par une distance, qui se manifeste par exemple dans l’insistance des appellations « Madame » et « Monsieur » entre guillemets lorsque le narrateur se rapproche de la focalisation de Félicité.

Le milieu bourgeois fait en outre l’objet d’une peinture peu laudative :

 

– Le personnage de Mme Aubain, représentatif de sa classe

 

Mme Aubain est un personnage peu agréable ; Félicité est dite « fidèle à sa maîtresse qui cependant n’était pas une...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Peindre les mœurs de son époque >

Dissertation à propos de Un cœur simple