Un mari idéal

par

Résumé

Acte I

 

La fête bat son plein à la résidence de Sir Robert Chiltern, riche et puissant politicien anglais des années 1890. Ce brillant quadragénaire, parangon de toutes les vertus, orateur brillant, jeune sous-secrétaire d’État promis au plus bel avenir, jouit d'une réputation sans tache. Son épouse, Lady Chiltern, l'aime et l'admire : il incarne le mari idéal, à la fois amant et modèle, incarnation parfaite de la morale, de la bonté, mais surtout de l'honnêteté. Jamais elle ne tolérerait un mari dont la vie comporterait ne fût-ce qu'une erreur, qu'une faute, propre à ternir l'éclat de sa perfection. Ce point de vue fait sourire le meilleur ami du couple, Lord Goring, aimable trentenaire oisif et charmant qui cultive l'art de la paresse et de la futilité. Ce dandy impeccable dissimule sa sensibilité et sa sagesse sous un brillant vernis fait d'esprit et de légèreté. Sa seule ambition est d'épouser celle qu'il aime, Mabel, sœur de Sir Robert.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Un mari idéal