Un mari idéal

par

Sir Robert Chiltern

RobertChiltern est le personnage principal de la pièce. C’est autour de luiqu’oscille le drame, du fait de ses décisions présentes et passées. Il estprésenté comme une « personnalité de marque », aux« distinctions impeccables » et au rang social respectable.Cependant, il doit tout ce succès et toute sa fortune à un agissement illicite,une fraude qui aujourd’hui menace de ternir sa réputation et risque de luicoûter son mariage.

Sesagissements signalent une sorte de double personnalité, une conscience diviséeentre ses ambitions professionnelles et le rôle de la morale dans sa vie. Àcause de sa recherche effrénée de pouvoir et de richesse, il a été poussé audébut de sa carrière à s’engager dans une fraude économique. Voulant préserverl’unité familiale, son objectif est de demeurer le « mari idéal » quesa femme croit qu’il est ; aussi jongle-t-il entre des considérationsmorales et des arrangements avec sa conscience.

SirChiltern semble également être un homme manipulé par son entourage, ce quicontraste avec sa position politique qui lui octroie un certain pouvoir. C’estun homme partagé entre plusieurs influences : son épouse le pousse toujoursà faire ce qui est droit moralement, même contre son premier mouvement ;il est par ailleurs manipulé par Mrs. Cheveley qui le fait dévier de la justevoie, qui l’enchaîne à son passé frauduleux – écouter ce que lui dicte saconscience lui semble désormais interdit. Une troisième influence concerne sonami Goring à qui il demande conseil. Ces trois personnes jouent chacune un rôlerévélateur de sa vie, chacune d’elles peut être associée à une ère importantede son ascension sociale : Mrs. Cheveley représente le passé dont il veutse débarrasser, Lady Chiltern le présent où il vit, Goring le conseiller pour l’avenir.

En finde compte, Sir Chiltern réussit à se libérer du joug aliénant de son passé endénonçant les plans malhonnêtes de Mrs. Cheveley. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Sir Robert Chiltern >