Memoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2815 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La rédaction d'un mémoire et d'un article scientifique
Traduit et rédigé par Isabelle MEURANT http://www.ulb.ac.be/psycho/psysoc/ressources/redaction.htm Comment écrire un article scientifique ou un mémoire intéressant, complet et agréable à lire ? Telle est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans ce chapitre. Avant de prendre la plume Avant de présenter sa recherche au mondeentier, il faut être capable d’en faire un compte-rendu clair et cohérent pour soi-même, avoir une vision précise de ce que l’on veut coucher sur le papier. Quels seront les points principaux de l’article ? Que signifient les résultats ? Qu’est-ce que votre recherche vous a appris ? En quoi cette découverte est-elle intéressante ? Telles sont les questions que vous serez amené à vous poser avantde rédiger. Pour clarifier vos idées, n’hésitez pas à recourir à l’avis d’autres personnes : votre entourage, des amis, toute personne intéressée. Vous pouvez éventuellement leur présenter votre travail lors d’un exposé plus ou moins formel, cette technique vous permettra de repérer les points pour lesquels votre propre compréhension doit encore être affinée. Cependant, vous vous apercevrez que lefait de rédiger apporte également une meilleure compréhension des choses. Il arrive qu’au cours de la rédaction on découvre de nouveaux points de vue susceptibles d’enrichir ce qui a déjà été écrit. Comment exposer les données si l’hypothèse a été infirmée ou seulement partiellement confirmée ? Deux alternatives s’offrent à vous : Écrire ce que vous pensiez présenter au début de votre recherche,sans tenir compte des résultats obtenus. Écrire ce que suggèrent les données récoltées. On préférera évidemment la seconde solution. Les données qui ont infirmé votre hypothèse, si raisonnable et vraisemblable soit-elle, ne doivent pas être considérées sans intérêt, elles peuvent révéler des faits tout à fait passionnants. Elles constituent de plus une réalité que vous vous devez de prendre encompte. Le choix de cette seconde proposition a deux implications importantes : Investir beaucoup de temps dans l’organisation, la transformation (construction d’indices composites sur base des réponses brutes) et l’analyse des données (procédures statistiques alternatives, analyse interne,...). Éviter de rédiger tant que les données n’ont pas été analysées. La rédaction doit en effet se baser sur ceque votre recherche a effectivement révélé et non sur ce que vous aviez prévu qu’elle révèle. Vos lecteurs s’intéressent à ce vous avez trouvé et non à l’histoire d’une hypothèse infirmée. Il ne s’agit bien sûr pas de dissimuler ses erreurs mais elles ne doivent en aucun cas être au centre du débat. Pour ce qui est de la présentation de l’hypothèse, tout dépend de vos résultats. S’ils restentmalgré tout liés à l’hypothèse, il vaut mieux présenter celle-ci sous forme de question. Si les résultats n’ont rien à voir avec l’hypothèse, l’introduction doit s’organiser autour de la question à laquelle ils apportent une réponse. 1

Dans les deux cas, l’hypothèse initiale sera présentée dans une note en bas de page afin de maintenir une certaine cohérence dans le texte principal. A quel publicvous adressez-vous ? En général, lecteurs et auteurs partagent le même niveau d’expertise. Il est donc tentant de n’écrire qu’en référence à un public de pairs. Mais la psychologie est une discipline multiple et ses diverses orientations ne doivent pas se montrer imperméables les unes aux autres. Les psychologues cliniques, industriels,... sont susceptibles de s’intéresser à la recherche enpsychologie sociale et inversement. De plus, le psychologue social est loin d’être étranger à la recherche appliquée. Il est donc souvent amené à communiquer son travail à un large éventail de professionnels : avocats, éducateurs, politiciens,... Enfin, les mémoires sont d’excellents outils pédagogiques, de nombreux professeurs en conseillent la lecture à leurs étudiants. Pour toutes ces raisons, il...
tracking img