Tous les matins du monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1037 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En 1991, Pascal Quignard écrit Tous les Matins du Monde à la demande d’Alain Corneau, qui l’adaptera en film et dont il sera le co-scénariste. Il raconte la relation et les différents parcours de deux musiciens, joueurs de la viole de gambe : le maître, Ste Colombe, et l’élève, Marin Marais. Il s’appuie sur des compositeurs baroques ayant réellement existés, et leur invente une vie, pour comparerles différents chemins qu’ils empruntent. Le maître choisit la création personnelle et le repli sur soi, l’élève utilise la musique comme un moyen de revanche sociale.
Comment l’opposition entre Ste Colombe et Marin Marais se manifeste-t-elle dans tous les matins du monde ?
Pour répondre à cette question, nous verrons d’abord qu’ils s’opposent par leurs personnalités, ce que souligne Quignardpar de multiples procédés littéraires, avant d’analyser l’opposition qui se fait par la musique, et par leurs visions de la musique.

Marin Marais s’oppose à Ste Colombe par sa jeunesse. C’est en effet « un grand enfant de 17 ans » qui vient voir Ste colombe pour requérir son enseignement. Il a ainsi un dynamisme que n’a pas son maître, il suit une trajectoire, il est ambitieux, tandis que SteColombe semble immobile, concentré sur une recherche intérieure.
Il s’enferme dans une cabane et vit dans l’ombre, hors de la mondanité. Il est dès la première image du film associé à une musique funèbre, lorsqu’il joue au chevet de M. Vauquelin ; et a un lien direct avec la mort, puisque sa défunte femme fait son apparition pour écouter sa musique et lui parler à plusieurs reprises dans le romancomme dans son adaptation au cinéma.
Le film image cette différence qu’ont les deux personnages en choisissant un espace similaire pour montrer Mme de Ste Colombe embarquer pour les enfers, et Marin Marais voire Madeleine nue. L’endroit est le même mais le contexte est opposé.
Les deux hommes ont ainsi une personnalité qui les oppose en tous points.
Viennent s’ajouter à cela leurs vies socialesqu’ils choisissent tous deux et qui traduisent leurs divergences.
Marin Marais cherche à s’intégrer à la vie de la Cour, tandis que Ste Colombe est volontairement retiré de toute vie mondaine.
Il refuse l’invitation que le Roi lui fait pour devenir musicien de la Cour. Il fait preuve d’une grande violence et reste totalement intransigeant lors de la demande de Monsieur Caignet et de l’abbéMathieu qui transmettent la demande du Roi. Il leur fait par de son mépris pour l’univers factice de la Cour par ces mots : « Votre palais est plus petit qu’une cabane et votre public est moins qu’une personne ».
Marin Marais, quant à lui, désir être connu et participer à la vie mondaine, et jouera en tant que « Musiqueur du Roy ».
Cette nouvelle rend compte de cette opposition d’opinion, puisqueSte Colombe casse alors la viole de son élève lors d’une crise de colère. Il lui rembourse mais ironise sur le « cheval de cirque » que Marais pourra acquérir avec cette somme.

Cette dispute souligne une différence de point de vue sur la vie, mais également sur la musique.
Leur conception de la musique est en effet complètement opposée.
Cela est mis en lumière dès leur première rencontre, aveccette critique de Ste Colombe à l’encontre de Marin Marais : « vous faites de la musique, Monsieur. Vous n’êtes pas musicien ».
L’un, Ste colombe, joue seul ou en comité privé, avec ses filles. Il s’isole dans sa cabane pour composer « les pleurs », « le tombeau des regrets » et « la barque de Caron ». C’est donc un travail intérieur. L’art est pour lui un instrument qui le lie à l’au-delà.Marin Marais préfère la virtuosité dans le jeu de la viole. Qualité que reconnaît son maître, sans pour autant en louer les effets. La composition que lui a joué le jeune homme est d’ailleurs vite oublié, ce qui est presque une libération. « le petit air de badinage que lui avait joué l’enfant lui revenait parfois à l’esprit et il en était ému. Il oublia enfin l’air ».
Nous noterons également que...
tracking img