A la recherche du temps perdu

par

Conclusion

À la recherche du temps perdu est une œuvre particulière. Elle étudie minutieusement la vie personnelle de son auteur, en naviguant entre plusieurs points de vue (le moment présent, le regard sur le passé, le moment passé transporté sous le regard du moment présent, etc.) Proust réalise une dissection de nombreux aspects de sa vie, ce qui donne au livre l’aspect de mémoires.

Mais l’œuvre de Proust ne se résume pas à un regard sur son vécu. Car il prend la peine de restituer aussi fidèlement que possible le monde au sein duquel il a vécu. Ses mœurs, ses conflits, ses différents personnages et à ce titre, le roman est également une dissection de l’aristocratie française du début du XXème siècle, de la littérature au contact de laquelle il se trouve et de tous les éléments qui constituaient son environnement. Marcel Proust écrira en réponse à une critique :

« J’ai eu le malheur de commencer mon livre par le mot « je » et aussitôt on a cru que, au lieu de chercher à découvrir des lois générales, je m’analysais au sens individuel et détestable du mot ».

À bien des égards, À la recherche du temps perdu est un reflet de son temps, tel qu’il a été vécu et perçu par son auteur.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Conclusion >

Dissertation à propos de A la recherche du temps perdu