Contes à l'envers

par

Résumé de l'histoire

Lorette, petite-fille du célèbre Chaperon rouge, est surnommée le Petit Chaperon bleu marine à cause du duffle-coat que sa mère, Françoise, l'oblige à porter quand il fait froid. Un jour, alors que sa mère lui demande d'aller porter un panier à sa mère-grand qui habite dans le treizième arrondissement de Paris, Lorette décide de passer par le Jardin des Plantes pour convaincre le loup d'aller voir limite sa grand-mère. En effet, cette petite fille rêve de la célébrité acquise par le passé par celle-ci et veut reproduire la situation qu’elle a connue. C'est ainsi qu'elle propose au loup une course jusque chez celle à qui elle doit porter le panier ; elle le libère donc. Une fois arrivée chez sa grand-mère, Lorette joue la comédie, persuadée d'avoir affaire au loup, puis le menace. Mais finalement, se méprenant, c'est sa grand-mère qu'elle enferme dans une cage et ramène au Jardin des Plantes. Le loup de son côté a décidé de retourner parmi les siens où il est accueilli en héros. Quant à Lorette, après avoir prévenu tout le monde de son exploit, on lui signale sa méprise ; elle est alors réprimandée fortement et par le directeur du Jardin des Plantes et par le sous-secrétaire d’État aux vieilles gens. Finalement, elle deviendra célèbre non pas pour avoir arrêté le loup mais pour avoir malmené sa grand-mère. Quant au loup, il ne chasse plus les moutons, il préfère jouer les chroniqueurs mondains, ce qui le rend bien plus heureux.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé de l'histoire >

Dissertation à propos de Contes à l'envers