Enfance

par

Volodia

Volodia est le grand frère du narrateur. Il vit avec lui dans la propriété familiale. Ensemble, ils ont des relations très fortes, ils jouent, s’amusent, grandissent, avec une éducation similaire. Tous deux participent à la chasse à courre et lorsque Volodia part sur un cheval qui n’est pas le meilleur, sa mère s’inquiète beaucoup pour lui : « Le cheval de Volodia boitait ; papa donna l’ordre de seller pour lui un cheval de chasse. Ce mot de « chasse » sonna étrangement aux oreilles de maman ; il lui semblait qu’un cheval de chasse devait être un animal enragé qui s’emporterait inévitablement et ferait tuer Volodia. Malgré les exhortations de papa et de Volodia, qui, avec un courage admirable, jurait que ce n’était rien et qu’il aimait beaucoup que le cheval s’emportât, la pauvre maman continuait à répéter qu’elle serait inquiète pendant toute la promenade. »

Ils iront tous les deux faire leurs études à Moscou, et vivre chez leur grand-mère. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Volodia >