Germinal

par

Inspiration et réalisme

Parsouci de réalisme, Zola se documente beaucoup lors de la rédaction de Germinal.Il se rend dans les mines du Nord-Pas-de-Calais où il interroge de nombreusespersonnes proches du monde de la mine (mineurs, ingénieurs, etc.) sur leursconditions de travail et leur quotidien. Le fait que des grèves de mineursaient commencé ne l’empêche pas de mener son enquête et il parvient àrencontrer le meneur de la grève, Émile Basly.

    Son travail de documentation a porté sesfruits et l’écrivain est parvenu à transmettre à son livre un réalisme qui nese désagrège pas dans l’analyse des détails. Seuls les personnages etl’intrigue sont empruntés à l’imagination. Ceci rend son œuvre bien similairedans les faits à l’histoire des grèves d’Anzin de 1884 dont il a fait l’objetde sa documentation. Les mines, les conditions de travail, les dangers et lamisère sont décrits avec la plus grande fidélité. On pourrait même se demandersi l’auteur n’a pas emprunté à des personnes bien réelles les traits qu’il atransposés sur ses personnages imaginaires.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Inspiration et réalisme >