L'illusion comique

par

QUATRIÈME ACTE

Isabelle se lamente : Clindor est condamné àmort mais Lise la console ; elle a imaginé une stratégie pour faire évadercelui qu’elle aime. Elle a consacré les jours précédents à séduire le geôlieret l’a convaincu de fuir avec le prisonnier. Isabelle n’a qu’une seule chose àfaire : rassembler des affaires pour partir avec eux et leur fournir assezd’argent pour assurer leur évasion. En partant de chez elle, elle croiseMatamore, lequel s’était caché de peur depuis trois jours dans sesappartements. La reconnaissant, il devient un danger, et Isabelle lui ordonne alorsde venir avec elle. Tous ensemble, ils libèrent Clindor et s’enfuient de laville.

         Alcandrefinit alors de conter l’histoire : ils échappèrent à leurs poursuivants et,

« Après un tel bon-heur,

Deux ans les ont montez en haut degré d’honneur. […]

Je vous les vay monstrer en leur haute fortune. »

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur QUATRIÈME ACTE >