L'illusion comique

par

Matamore

Matamore fait figure de bouffon dans la pièce :maître de Clindor, il s’invente un passé de guerrier terrible qui a voyagé et terrorisétous les pays du monde, mais il s’avère être un véritable poltron. Qualifié defou par les autres, puisqu’il prend ses fantasmes pour la réalité et ne peutexister que dans sa parole abondante et démesurée, il n’est pas un personnagetopique de la tragicomédie baroque. Il relève des plus anciennes pratiquesthéâtrales, médiévales, de la farce. Il introduit dans la pièce un véritablecomique et représente l’acteur dans sa dimension farcesque. Il vit en acteur, illustrele jeu de ce dernier en l’outrant, et fait rire.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Matamore >