L'illusion comique

par

Matamore

Matamore fait figure de bouffon dans la pièce : maître de Clindor, il s'invente un passé de guerrier terrible qui a voyagé et terrorisé tous les pays du monde, mais il s'avère être un véritable poltron. Qualifié de fou par les autres, puisqu'il prend ses fantasmes pour la réalité et ne peut exister que dans sa parole abondante et démesurée, il n'est pas un personnage topique de la tragicomédie baroque. Il relève des plus anciennes pratiques théâtrales, médiévales, de la farce. Il introduit dans la pièce un véritable comique et représente l'acteur dans sa dimension farcesque. Il vit en acteur, illustre le jeu de ce dernier en l'outrant, et fait rire.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Matamore >

Dissertation à propos de L'illusion comique