L'illusion comique

par

Pridamant

Pridamant apparaît d'abord comme un personnage traditionnel de comédie du XVIIe siècle : le thème du père sévère est alors très répandu. Il a poussé son fils à s'enfuir de chez lui du fait de sa rigidité. Il représente l'ordre établi – la famille patriarcale et la toute-puissance de la figure paternelle – ainsi que la société.

Cette figure va s'éloigner du monde réel pour se transformer, sous les sorts du magicien Alcandre, en spectateur : double du lecteur et du public, il va assister à la pièce de théâtre L'Illusion comique, puisque qu'il va regarder la même histoire que le spectateur, et même en être l'acteur pendant de courtes scènes. Corneille note par ailleurs ses réactions face à la fiction – qu'il prend pour la réalité – à la fin de chaque acte. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Pridamant >

Dissertation à propos de L'illusion comique