Iphigénie

par

Présentation

Iphigénie est une tragédie de Racine qui marque son retour vers les sujets mythologiques, après s’être temporairement retiré de cette sphère en publiant des œuvres historiques telles que Britannicus, Bérénice, Bajazet et Mithridate.

Alors que les Grecs se préparent à embusquer Troie, ils se rendent compte qu’il leur est impossible de se déplacer car les dieux retiennent les vents nécessaires pour le départ. Le chef d’expédition, Agamemnon, se rend alors vers l’oracle Calchas et le consulte sur la conduite à suivre. Celui-ci lui ordonne de sacrifier sa fille Iphigénie afin d’apaiser la déesse Artémis (Diana, pour les Romains). En effet, c’était la manière d’Artémis de punir Agamemnon après que celui-ci ait tué un cerf sacré dans un bosquet sacré ; et s’était vanté d’être meilleur chasseur qu’elle.

L’indécision d’Agamemnon au sujet de « sacrifier Iphigénie ou pas » crée le chaos tout autour de lui, et ne manque pas de briser des cœurs et susciter le mécontentement. La pièce tisse donc une toile intrigante de passions déchaînées dont Iphigénie est la victime : ambition d’Agamemnon d’aller en guerre, désir d’Achille de protéger Iphigénie de la mort, et jalousie d’Eriphile envers Iphigénie.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Iphigénie