Iphigénie

par

Achille

Héros de l’Iliade, il est ici amoureux d’Iphigénie, qui l’aime en retour. Il est le fils de Pelée (roi de Phthie) et de Thétis, une néréide (nymphe marine). C’est la raison pour laquelle il est très souvent appelé Peleide (en relation avec ses origines).

Quand il était petit, sa mère Thétis le plongea dans le Styx - un fleuve des Enfers – afin qu’il de vienne invincible. Mais lorsque sa mère l’y plonge, elle le tient par son talon (pour éviter qu’il se noie), et c’est pour cela que son talon demeurera sa partie la plus vulnérable ; d’où l’expression « le talon d’Achille ». Il fut élevé par Chiron – centaure – et celui-ci lui a appris tout ce qu’il sait sur la guerre, la médecine. Plus tard, pour l’empêcher de prendre part à la guerre de Troie (lors de laquelle il était destiné à mourir par une prophétie), sa mère le déguisa en une femme, qui sera appelée Pyrrha. Mais plus tard, Achille rejoindra Ulysse et, pour l’honneur de sa patrie se verra combattre et vaincre Hector, dernier des soldats les plus puissants de Troie. Juste après avoir vaincu Hector, Achille sera atteint au talon par une flèche lancée par Pâris (prince troyen qui kidnappa Hélène) et dirigée par Apollon. C’est ainsi qu’il mourra.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Achille >

Dissertation à propos de Iphigénie