Le bal

par

Résumé

Un grand événement se prépare chez les Kampf : ils vont donner un bal que la mère, Rosine, attend avec impatience, car il doit marquer l'entrée officielle de la famille dans le grand monde de la bourgeoisie. En effet, les Kampf sont de nouveaux riches. Alfred Kampf s'est rapidement enrichi grâce à une opération en bourse. Cette manne financière a permis au couple de sortir de la médiocrité matérielle : adieu le petit appartement sombre où Rosine végétait, s’épuisait en récriminations et ressassait sans cesse son amertume. Enfin la belle vie à laquelle elle aspire depuis tant d'années. Et puis, ce sera une belle revanche sur sa propre famille, qui lui bat froid depuis son mariage, car elle a épousé un homme de confession israélite alors qu'elle-même a été élevée dans les principes de la religion catholique. Voilà une belle occasion de leur rabattre le caquet à tous. Il n'est pas question de les inviter, mais ils sauront tout, car on invite Mlle Isabelle, la professeure de piano d'Antoinette – laquelle est la fille d'Alfred et Rosine Kampf. Sans doute, cette langue de vipère répandra la nouvelle auprès des cousins dépités. Un bal ! Avec les gens les plus parfaits !

Enfin, la meilleure société... des gens très riches en tout cas. Quand on est un nouveau riche, il faut du temps pour que les authentiques vieilles familles acceptent de vous fréquenter. Alors on va créer des relations d'affaires, on revoit les gens rencontrés l'été dernier, et ce ne sont pas toujours des personnes à la réputation irréprochable. Disons-le : certains sont franchement louches, voire douteux. Lors de ce bal, on croisera des financiers véreux, de faux aristocrates qui viennent d’acheter leurs...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le bal