Le Monde comme Volonté et comme Représentation

par

La volonté objective : une volonté globale

En se départissant de savolonté individuelle, on peut apprécier la volonté objective et globale quiinnerve le monde entier, dans chacun de ses éléments : la volonté estainsi toute puissante. Schopenhauer affirme que le monde est le fruit d’unevolonté et pour l’illustrer, il propose une vue d’ensemble en prenant un par unchaque domaine, de façon concrète et réelle.

Schopenhauer montre donc que lemonde entier est sujet à la volonté, qui se révèle omniprésente. Il cite ainsitous les éléments qui font le monde comme volonté. Sans parler de Dieu, ilévoque une force surnaturelle qui a créé la vie, la nature, l’être humain etl’univers tout entier : la vie, le monde, tout découle de la volonté decet être supérieur, qui a désiré créer la vie et la nature, une volonté qu’ildécrit comme « un désir de vieaveugle et sans but ». Le désir de vie aveugle explique que la volontépuisse être irrationnelle, ce qui peut ainsi pousser des individus à agir defaçon raisonnée ou non. La volonté pure, au départ de tous les phénomènes observables,est indépendante de toute raison, elle est même autonome vis-à-vis de lanécessité. Ce désir aveugle comme l’écrit l’auteur fait qu’elle estindépendante et par rapport au temps, et par rapport à l’espace ; elle n’ani cause, ni objet, elle est totalement libre.

La volonté est à l’origine du monde, comme sa causeprincipale, mais Schopenhauer affirme qu’elle en est aussi uneconséquence : l’homme qui agit et qui défend des causes agit sous l’effetde sa volonté, qui peut, par ses conséquences dans les actes, se révélerdévastatrice comme l’indique l’auteur : « plus une volonté sera violente et multipliera ses efforts, plusseront violentes et multiples les souffrances qu’elle traînera à sa suite… Ceque je peux regretter, ce n’est pas ce que j’ai voulu, c’est ce que j’aifait… » Mais l’homme n’est pas le seul être vivant à être animé parla volonté. Tous les êtres vivants, la nature tout entière a pour volonté devivre, et agit en conséquence. La volonté est donc le point commun à tout ce mondedu vivant : l’homme, les animaux, les végétaux, qu’il étend jusqu’auxminéraux. Elle est donc une forme d’unité commune à chaque élément du monde.

Tous les phénomènes dépendent donc de la volonté, laTerre entière est animée par la volonté.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La volonté objective : une volonté globale >