Le parfum

par

La quête d’une odeur comme une quête d’identité

Grenouille, qui est capablede sentir les odeurs des autres et même d’en créer, ne possède, lui-même,aucune odeur. Il ne se rend compte de cette particularité que bien tard quandil sera un jeune homme dans sa vingtaine. Ce trait caractéristique a pourtantinfluencé toute sa vie. En effet, enfant, il a été rejeté par sa premièrenourrice car celle-ci était troublée par son absence d’odeur. Les autresenfants de l’orphelinat, quant à eux, seront aussi troublés par ce fait. Sanssavoir précisément pourquoi, ils éprouvent de l’antipathie pour Grenouille ettentent même de le tuer. Cette particularité crée donc son isolement. Il vit seul,reclus dans ses propres pensées, sachant à peine parler, et surtout en n’éprouvantaucun sentiment pour les hommes.

Lorsque Grenouille se rend comptede son absence d’odeur, il est mortifié. Il met fin à sa retraite loin deshommes pour se rendre à nouveau dans une ville. Il veut absolument avoir uneodeur et créer un parfum reproduisant l’odeur humaine : « il fallait qu’il soit un créateur deparfums. Et pas n’importe lequel. Le plus grand parfumeur de tous les temps. » Il réussit dans sonentreprise, mais poussé par ses recherches, il sombre dans le meurtre.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La quête d’une odeur comme une quête d’identité >