Le parfum

par

Troisième partie

Son périple le mène à Grasse où il désire apprendre certaines techniques d'extraction des parfums dont il a besoin pour le but qu'il poursuit. Grenouille se fait embaucher chez la veuve du maître parfumeur Honoré Arnulfi, où Druot, le premier compagnon, l’initie aux arcanes de l’enfleurage à froid parmi d’autres méthodes. Rapidement, l'élève dépasse le maître. Son travail lui permet de se livrer à ses expériences et de créer divers parfums ayant l'odeur humaine, ce qui lui permet de manipuler les hommes à sa guise.

Grenouille pousse ses expériences jusqu'aux animaux dont il extrait l'odeur, les noyant, les faisant macérer ou les emmaillotant dans des bandages huileux. Sa première victime est un chien et il tire une immense satisfaction du résultat qu’il atteint : « il était arrivé à dépouiller un être vivant de son âme odorante ». C'est naturellement qu'il s'intéresse par la suite aux êtres humains. Mais pas n'importe lesquels : « Ces êtres rarissimes qui inspirent l'amour ». Grenouille n'aime pas les êtres humains, mais l'odeur qu'ils dégagent. C'est ce parfum qu'il souhaite posséder.

Au mois de mai, à l'est de Grasse, le...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Troisième partie >

Dissertation à propos de Le parfum