Le Pianiste

par

Résumé

Le Pianiste est un roman autobiographique écrit par Wladyslaw Szpilman. Rédigé en polonais, sa version initiale a été écrite dès 1945 et publiée en Pologne en 1946. Cependant, les autorités de l'époque – on est alors dans l'ère stalinienne – voient d'un mauvais œil certains aspects du livre, notamment qu'un Allemand ait pu se conduire de façon noble, et que la participation de milices lituaniennes et ukrainiennes soient clairement évoquées dans le livre. Le roman est donc mis sous le boisseau pendant cinquante ans, jusqu'à sa réédition en 1998 .

Wladyslaw Szpilman (1911-2000) est un compositeur et pianiste virtuose polonais qui, en 1939, habite Varsovie. Il est un instrumentiste connu dans l'Europe entière, et joue régulièrement à la Radio nationale. Il habite avec sa famille : son père et sa mère, musiciens également, ses sœurs Halina et Regina et son frère Henryk. La vie est paisible, jusqu'à l'attaque allemande de septembre 1939, qui voit l'effondrement rapide du pays et la chute de Varsovie, après des bombardements meurtriers. Wladyslaw Szpilman et sa famille sont juifs, et ils souffrent bientôt des mesures répressives dont les Juifs sont victimes du fait des autorités d'occupation. La gêne s'installe, la famine menace. Wladyslaw Szpilman reprend ses activités de concertiste pour subsister et aider sa famille à survivre. Au bout de quelques semaines, les Allemands décrètent que les Juifs de Varsovie doivent se rassembler dans des quartiers bien délimités de la capitale polonaise et auront interdiction formelle d'en sortir : ce sera le ghetto de Varsovie. Les vexations s'ajoutent aux nouvelles mesures répressives, la surpopulation est terrible, les conditions de vie des Juifs du ghetto se dégradent de façon...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le Pianiste